Plan Communal de Sauvegarde & DICRIM
Plan Communal de Sauvegarde

La commune est dotée d’un Plan Communal de Sauvegarde qui est en quelque sorte un « Plan ORSEC communal ».
Ce plan est divisé en deux parties : le recensement des risques majeurs et les moyens d’y faire face.

1. Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM). Disponible ci-joint dans document à télécharger.

Ce document constitue la base de toute prévention contre les risques majeurs (naturels et technologiques). Il s’agit d’un document d’information.
Il recense les risques concernant la commune. Il n’est pas opposable aux tiers
La commune de St Clément est concernée par :

  • les risques naturels : Inondation, Feu de forêt, Mouvement de terrain, Sismicité
  • le risque technologique : transport de matières dangereuses

Ces risques sont explicités dans les documents suivants :

  • Inondation : Plan Particulier contre le Risque Inondation (PPRIn)
  • Feu de forêt : Plan Particulier contre le Risque Incendie de Forêt (PPRIF)
  • Mouvement de terrain : Document délimitant les zones "argiles gonflantes"
  • Sismicité : Carte des zones  et liste des communes sensibles.
  • Transport de matières dangereuses : Carte « canalisation de transport de gaz ». 

St Clément n’est concerné que par une courte portion de gazoduc dans l’ouest de la commune, en zone non habitée.

Ces documents sont consultables en mairie, sur rendez-vous auprès du service urbanisme

Pour visualiser , cliquez ici : PPRI et PPRIF

2. Plan d’intervention.

Le PCS ne modifie pas les bases juridiques du partage de compétence entre le maire et le préfet pour la direction des opérations de secours. La fonction de Directeur des Opérations de Secours (DOS) ne peut être assurée que par deux autorités :

  • le maire sur le territoire de sa commune
  • le préfet à l’échelon du département.

D’une manière générale, le maire assure la direction opérationnelle des secours jusqu’à ce que le préfet assume cette responsabilité (déclenchement du Plan ORSEC).
Le maire est donc responsable de la mise en œuvre des premières mesures d’urgence et de sauvegarde.

A cet effet, il applique les mesures répertoriées dans le plan d’intervention : mise en place d’un PC, convocation des responsables, recensement des dégâts, bilan des moyens, si besoin convocation de la Réserve Communale de Sécurité Civile (RCSC), du Comité contrôles Feux de Forêt (CCFF).

 
Documents à télécharger
© 2015 Mairie de Saint Clément de Rivière | Plan du site | Mentions légales